TOUTES LES GIBSON

QUESTIONS / REPONSES SUR GIBSON
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 bertignac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gaspard
Admin
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 54
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: bertignac   Sam 23 Déc - 16:29







Dernière édition par Gaspard le Jeu 28 Déc - 16:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cultureforumnet.cultureforum.net
Gaspard
Admin
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 54
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: bertignac   Sam 23 Déc - 17:03

Louis Bertignac

La guitare du groupe Téléphone, c'était lui ! Louis Bertignac a depuis longtemps raccroché sa panoplie de Keith Richards du plus grand groupe de rock français des années 70/80, pour endosser celle du "lonesome musician".


Louis Bertignac est né à Oran (Algérie) le 23 février 54. Trois ans plus tard, sa famille décide de rentrer à Paris craignant le climat d'insurrection qui règne à ce moment-là en Afrique du Nord. Louis et sa petite soeur sont élevés alors dans le XII ème arrondissement de la capitale. Pour le jeune garçon, la première expérience de cours de guitare classique s'avère ennuyeuse. Il abandonne rapidement mais s'achète un livre d'accords.

A treize ans, il entre au lycée Carnot à Paris. Louis est un élève brillant et un bon joueur de foot. La musique le passionne. Ses modèles sont les grands groupes anglo-saxons, Rolling Stones, Led Zeppelin ou Beatles. Durant cette période du début des années 70, il rencontre Corine Marienneau puis Richard Kolinka. Il entendra parler de Jean-Louis Aubert un peu plus tard et le rencontrera dans un magasin de disques près de son lycée. Si la cellule du groupe Téléphone est constituée, il faudra attendre quelques temps avant que tout le monde ne se retrouve.

En attendant, Louis Bertignac passe son baccalauréat scientifique avec succès. Véritablement accro de son instrument, la guitare, il devient vite excellent dans ce domaine. En 74, il fait la connaissance de Valérie Lagrange, chanteuse française dont la carrière débute en fait dans les années 60. Louis en tombe amoureux. Elle lui présente un de ses amis qui n'est autre que Jacques Higelin. Celui-ci embauche ce guitariste débutant mais plein d'avenir. Avec Higelin, Louis Bertignac fait une tournée (BBH 75) et participe à l'enregistrement de "Irradié", album phare de la carrière du chanteur.

En groupe

Décidé à voler de ses propres ailes, Louis Bertignac va bientôt s'investir dans une aventure collective : le groupe Shakin'Street est composé de lui-même, de son amie Corinne Marienneau et d'un autre musicien, Eric Levy. Après un succès d'estime, le groupe se dissout rapidement.

En 76, les affaires reprennent. En effet, c'est à l'occasion d'un concert mémorable au Centre Américain de Paris, le 12 novembre que le groupe Téléphone voit officiellement le jour. Les quatre parisiens deviennent, et pour quelques années, la figure emblématique de la scène rock française. Louis Bertignac figure parmi les meilleurs guitaristes du moment. Mais quelques dix ans de vie artistique commune auront raison de la cohésion du groupe.

En effet, en avril 86, Téléphone annonce à la plus grande surprise du public sa dissolution. Problèmes d'égos semblent dire certains, divergences artistiques pour d'autres : le résultat est là. Jean-Louis Aubert et Richard Kolinka partent de leur côté alors que se dessine pour Louis Bertignac et Corine Marienneau un projet de nouveau groupe.

Les Visiteurs

L'album des Visiteurs sort en 87. Plein de rage et de colère, il rend compte de l'état d'esprit de Bertignac après l'aventure Téléphone. Pourtant, c'est un slow qui reste dans les mémoires, chanté par un Bertignac presque tendre : "Ces idées-là". En 90, un autre opus des Visiteurs sort : "Rocks". Le succès est mitigé. Cette formation est sans doute un passage obligé pour Bertignac, car de guitariste, il devient chanteur. De lui même, il reconnaît que cette nouvelle casquette lui convient mieux, malgré une voix sans grande ampleur.

La période "Visiteurs" est sans doute une transition en douceur vers la carrière solo de l'artiste. Corinne quant à elle, se dirige vers le théâtre. Après un grand voyage en Inde et au Népal, Bertignac signe son premier album en 93. "Elle et Louis" est enregistré dans des studios entre Paris et New York, et produit par le fameux Tony Visconti. Vanessa Paradis vient jouer les choristes de luxe. Manu Katché, batteur de renom apporte lui aussi sa contribution. Fidèle à son instrument de prédilection, Bertignac balance le titre "Vas-y guitare" avec enthousiasme. Les textes (signés Olivier Lorsac) de cet album ne sont malheureusement pas à la hauteur du reste. C'est sans doute une des raisons pour laquelle le public boude un peu cet album.

Au printemps 93, Louis Bertignac commence à sillonner la France avec une formation acoustique, avant de retourner chez lui concocter maquette sur maquette, à l'aide de sa guitare et de l'indispensable ordinateur. S'il a l'impression d'avancer, les textes ne lui paraissent pas satisfaisants. Sa maison de disques Columbia le met alors en relation avec le célèbre parolier Etienne Roda-Gil. Un nouvel album est donc enregistré dans des studios new-yorkais avec l'ingénieur du son et producteur Chris Kimsey, longtemps collaborateur des Rolling Stones. En 96, sort donc l'album intitulé "96". Résolument rock, guitares en avant, Bertignac part à la recherche de ses sources musicales. Le résultat est sans surprise mais efficace. Il enchaîne ensuite quelques dates à travers la France. En mars 98, un double CD live de Louis est mis sur le marché. Il est accompagné par un CD-ROM présentant son univers, jeux, studios, etc.

Il trouve sa voie

Alors que Téléphone laisse un souvenir impérissable à toute une génération, Louis Bertignac envisage de reformer le groupe. Malheureusement, le projet échoue pour diverses raisons contractuelles. Il poursuit tout de même ses activités artistiques puisqu'il produit et réalise les disques de deux artistes qu'il connaît bien, pour avoir eu avec elles des relations sentimentales : Corine (ex-bassiste de Téléphone) qui sort un album éponyme et Carla Bruni, ancien mannequin qui se lance avec bonheur dans la chanson. Les deux disques sortent en 2002, avec pour Carla Bruni un grand succès (2 millions de disques vendus). Cela a pour conséquence de remettre Bertignac sous les feux de la rampe. A l'occasion de cette collaboration, il demande à la jeune femme de lui écrire des textes pour un prochain album.

Entre temps, il contracte une hépatite C qu'il doit soigner. Il part au Népal, pays qu'il apprécie beaucoup, pour se ressourcer. En 2004, naît son premier enfant, Lola.

Alors que Louis Bertignac est remis de ses problèmes de santé, en février 2005, sort finalement le premier album original depuis neuf ans, intitulé très à propos "Longtemps". Sur les douze chansons, dix sont écrites par Carla Bruni. Entre sensibilité féminine et expérience du guitar hero, l'équilibre semble trouvé. L'album permet au musicien de montrer la réalité de son talent. Le premier simple extrait de l'album s'intitule "Je joue". D'ailleurs, alors qu'il n'est jamais aussi à l'aise que sur scène, Louis part sur les routes de France en tournée. Il passe par l'Européen à Paris le 12 avril et affiche complet.

*

Ce "guitar heroe" version française est sans doute un des meilleurs guitariste français de notre époque. Accro de la musique des Rolling Stones, peu enclin aux découvertes musicales, il est tout de même de ceux dont on attend la sortie de ses disques comme un événement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cultureforumnet.cultureforum.net
Gaspard
Admin
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 54
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: bertignac   Sam 23 Déc - 17:05

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cultureforumnet.cultureforum.net
Gaspard
Admin
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 54
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: bertignac   Sam 23 Déc - 17:11

l fête les trente ans pile d'une carrière commencée à l'ombre de Jacques Higelin puis dans le fracas du groupe Téléphone, où l'on surnomma cet as de la guitare le Keith Richards français. Mais après des formations rock (les Visiteurs) et une échapée en solo, Louis Bertignac s'éclipse jusqu'à l'album de Carla Bruni, Quelqu'un m'a dit, dont il assure la production. Le revoici, à 51 ans, avec ses cheveux poivre et sel et ses chansons folk et blues, composées à domicile, dans cette maison du Pré-Saint-Gervais qu'il occupe depuis toujours. Au creux de son studio de musique, où trône un ordinateur parmi des dizaines de guitares, des bibelots indiens et des jouets de bébé (Lola, 1 an), Louis crame des clopes, descend des expressos, et raconte son dernier disque, Longtemps, qui compte deux duos avec Carla Bruni, auteur de la plupart des chansons.
© DR Longtemps (Polydor/Universal).
Mes neuf ans d'absence

«Je travaille comme un menuisier qui prend son temps. A l'aide de mes ciseaux à bois, je teste des mélodies, j'écoute, je coupe, je réécoute. A l'époque de mon album 96, Etienne Roda-Gil me donnait ses textes au dernier moment. Pour ce disque, j'ai eu ceux de Carla un an avant l'enregistrement. En parfait emmerdeur, je lui ai souvent fait changer des phrases tout à la fin. Elle a été impériale... La seule chose que Carla m'ait demandée, c'est que je mette ma voix en avant, que je ne me planque pas derrière les guitares, comme à mon habitude. Elle m'a dit: “Tu es un bon musicien, donc tu es forcément un bon chanteur, regarde Eric Clapton.” Du coup, cela donne une autre tonalité. Je me suis occupé de la production, mais j'ai mis trente ans à prendre confiance en moi. Le son de Téléphone n'était pas terrible. Celui des Visiteurs a été un gâchis. Le disque de Carla m'a permis de m'affiner les oreilles.»
Carla Bruni

«Son album, Quelqu'un m'a dit, est une pièce maîtresse du puzzle de ma vie. Je la connais depuis qu'elle a 16 ans, on a vécu ensemble à l'époque, elle était capricieuse et un peu torturée, et voulait que je lui joue sans cesse les Stones à la guitare. Pour son disque, son professionnalisme m'a surpris: c'était la première fois que je ne me heurtais pas à des problèmes existentiels. Même à l'époque de Téléphone, où, pendant longtemps, tout n'a été entre nous qu'amour et abnégation, les ego étaient à vif. Carla et moi, c'est une sorte d'alchimie. Elle excelle partout où je suis mauvais, et peut-être vice versa. Nous travaillons à son second cédé, chanté en anglais: des poèmes anglo-saxons mis en musique.»
Mes chansons

«J'écris tous mes textes, mais je ne les garde pas. Au final, ce sont d'autres paroles, parfois d'autres sujets, transformés par Carla. Pour cet album, j'avais aussi sollicité Jean-Jacques Goldman, un grand fan de Téléphone. Il m'a envoyé très généreusement plein d'idées en vrac, mais je ne m'en suis pas servi. Parmi les chansons, il y a Audimat, que j'ai signé comme un grand. J'y parle évidemment de la télé, ce système nerveux de la planète qui, aujourd'hui, a plus d'importance que la politique. Sinon, le thème de l'amour est omniprésent. Rêver d'L est dédié à Julie, la maman de ma petite fille. Les ailes, ce sont aussi les notes de guitare qui me transportent dans les hauteurs, ces Little Wings que chantait Jimi Hendrix.»
Le temps qui passe

«Ma philosophie est de ne plus courir après le succès, de ne pas remplir mon existence à ras bord... J'ai déjà réalisé beaucoup de mes rêves. Si je me retourne, je vois derrière moi un joli parterre de roses. Et puis, être heureux me va bien: je joue mieux de la guitare.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cultureforumnet.cultureforum.net
Gaspard
Admin
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 54
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: bertignac   Mar 26 Déc - 23:11

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cultureforumnet.cultureforum.net
Gaspard
Admin
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 54
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: bertignac   Jeu 28 Déc - 16:00

Sa première guitare a été une LES PAUL junior,puis la SG.Aux USA,un ex prisonnier luis a vendue pour 40 doll la SG junior de 1963 qui lui sert sur scène et en studio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cultureforumnet.cultureforum.net
Bisounours
Admin


Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: bertignac   Jeu 28 Déc - 17:56

la tête a pété pas mal de fois, je crois. non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaspard
Admin
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 54
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: bertignac   Jeu 28 Déc - 22:26

oui oui 4/5 fois c'est la maladie la dessus,j'ai vue des annonces de luthier prix 83 euro.

il a snt road qui lui repart entre deux concerts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cultureforumnet.cultureforum.net
Pika

avatar

Nombre de messages : 85
Age : 34
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: bertignac   Ven 29 Déc - 3:28

RAAAHHHH... je suis abusément Fan!!! son dvd power trio est un pur bijou!!! je rêve secrètement de la reformation même ponctuelle de Téléphone, surtout depuis que louis , aubert et kolinka ont tapé le boeuf sur taratata ya un mois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaspard
Admin
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 54
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: bertignac   Ven 29 Déc - 7:21

oui mais depuis que la bassiste a cassé jean louis dans le livre ,je pense que ça sera plus possible
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cultureforumnet.cultureforum.net
Bisounours
Admin


Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: bertignac   Ven 29 Déc - 7:28

oui faut pas rêver je pense.
à chaque fois qu'il se voient ils finissent plus ou moins par se bouffer la gue*le. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pika

avatar

Nombre de messages : 85
Age : 34
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: bertignac   Ven 29 Déc - 12:42

Avec aubert y a quand même un mieux depuis 1 an ... bon c'est vrai que du côté de la bassiste c'est mort, mais les trois autres ont laissés planer un doute... on verra bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: bertignac   

Revenir en haut Aller en bas
 
bertignac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Louis Bertignac parle de JOHNNY sur RMC
» Nono Krief et Louis Bertignac - 20/07/11 à Nice
» Louis Bertignac : un album live fin octobre
» Vigon, Bertignac, Bamy ...
» Louis Bertignac avec Johnny : 16 dates

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TOUTES LES GIBSON :: HORS-SUJET :: ARTISTES & GROUPES-
Sauter vers: