TOUTES LES GIBSON

QUESTIONS / REPONSES SUR GIBSON
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 HISTORIQUE GIBSON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gaspard
Admin
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 54
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: HISTORIQUE GIBSON   Sam 23 Déc - 17:38

HISTORIQUE
- 1884 : À Kalamazoo (Michigan), Orville Gibson, né à Chateaugay (New York), met au point de nouveaux procédés de fabrication pour mandolines et guitares acoustiques. S'inspirant de la lutherie des violons tout en y incluant ses propres idées de conception, ses instruments nouveaux aux tables et dos ciselés (carved backs and tops) connaissent un succès immédiat.

- 1902 : Ne pouvant satisfaire la demande croissante, O. Gibson est obligé de monter une entreprise la « Gibson Mandolin-Guitar Co., Ltd » pour commercialiser ses instruments. Ce dernier tient à n'être que consultant et délègue le poste de manager ; en tout cas c'est ce que prétend Gibson aujourd'hui, d'autres sources affirmant qu'étant donné le caractère ingérable d'Orville (excentrique et névrosé), celui-ci aurait été écarté délibérément par le conseil d'administration pour devenir un simple salarié à 500 $ par mois. Durant les quinze années qui suivent, l'age d'or des orchestres de mandoline, les Gibson se verront considérés, grâce à leur qualité hors pair et aux innovations régulières apportées aux produits –plaques de protection surélevées, chevalets compensateurs d'intonation, manches plus fins et techniques de ciselage modernisées- meilleurs instruments du pays.

- 1917 : Après avoir déménagé quatre fois, la compagnie fait construire la fameuse usine du 225 Parsons Street à Kalamazoo, cette région de scieries permet à Gibson de bénéficier des meilleures machines de menuiserie et des meilleurs ouvriers.

- 1918 : Mort d'Orville Gibson dans l'hôpital psychiatrique d'Ogdensburg (New York) après plusieurs hospitalisations entre 1907 et 1916. Celui-ci et sa fidèle équipe de luthiers et d'ingénieurs ont toujours pensé qu'une Gibson doit être le fruit d'une habile combinaison d'outillage de haute précision et d'artisans qui aiment leur travail. Construit par des musiciens pour des musiciens. Telle était la politique de Gibson, toujours d'actualité aujourd'hui.

- 1919 : Un an après la mort d'Orville, Lloyd Loar, mandoliniste virtuose et ingénieur acoustique, rejoint les rangs de Gibson. S'inspirant des concepts de ciselage d'Orville, il crée en 1922 la mandoline F5 et la guitare acoustique archtop (table bombée) L5, deux instruments révolutionnaires à la table et au fond uniformes dotés d'ouies (ou F hole) qui en font les deux tout premiers instruments frettés ainsi designés. Tous les précédents modèles de archtops acoustiques : 0, L-1, L-2, L-3 datant de 1902 et L-4 de 1912 possédaient une rosace, tout comme les mandolines.

- Années 20 : Innovations. Chevalet réglable en hauteur, touche surélevée, tige de réglage de manche(truss rod, déposée en 1921). En 1924, vingt-sept ans avant Fender et sa Precision Bass, Loar invente un prototype de basse électrique refusé par la direction. Commercialisations des modèles acoustiques flat top (table plate) L-0 et L-1 (1926), Nick Lucas (1928), L-2 (1929), L-00 (1932) et LC (1933) ainsi que des archtops acoustiques L-10 (1929), L-12 (1932), L-50, L-75 (1932) et L-7 (1933). Après la dépression de 1929, Gibson sort les « Kalamazoo », une série de guitares acoustiques et d'archtops acoustiques bon marché ainsi que des jouets.

- 1934-36 : Pour concurrencer les séries acoustiques « D » (Dreadnought) de chez Martin, Gibson sort la Jumbo en 1934, l'Advanced Jumbo (considérée comme la meilleure flat top 16'') en 1935 et en 1936 la Jumbo 35 (J-35). Sortie des archtops acoustiques Super 400, Super 400P, Super 400C (1934), L-30 et L-37 (1935).

- 1936-37 : Développement d'un micro pour guitare (CC pick up ou micro à barette), micro qui équipera d'abord des lap-steelLa Gibson ES-150 (ES pour electric spanish), la réelle « première » guitare électrique qui va être popularisé par Charlie Christian. hawaïens et des banjos avant d'électrifier une archtop à ouïes : Celui-ci, avec son ES-150 (qui portera plus tard son nom) et son ampli l'EH-150 -premier amplificateur Gibson fabriqué par Lyon & Healy-, peut enfin rivaliser en puissance sonore avec les sections de cuivre ; de ce fait il fera évoluer la guitare en instrument solo dans l'orchestre, ce qui bouleversera totalement le monde de la musique populaire. Les amplis EH –100 et EH-125 sortent dans la foulée.

- 1938-41 : Sortie des acoustiques flat tops : Super Jumbo 200 (SJ-200) et J-200 (1938), J-55 et SJ-100 (1939), de l'archtop acoustique L-47 (1940), des archtops électriques ES-100, ES 250 (1938), ES-300 livré à sa sortie avec un curieux micro oblong allant du manche au chevalet (1940) et ES-125 (1941) et des amplis EH-185 (ou EH-160) et EH-275.

- 1942 : Sortie de la Southern Jumbo (SJ et SJNatural top) et de la guitare acoustique flat top Gibson la plus populaire de tous les temps, la Jumbo 45 ou J-45.

- 1944 : Gibson, qui a pratiquement arrêté sa production pendant la guerre, est racheté par Chicago Musical Instrument (CMI), une célèbre société productrice d'instruments en tout genre.

- 1946 : Invention du P-90, micro plus puissant et plus souple d'emploi qui va équiper quasiment tous les modèles de Gibson électriques dont l'ES-5, première guitare à trois micros et l'ES-175 (1949), première guitare avec une découpe en pointe. Sortie de l'archtop acoustique L-48 et des premiers amplis fabriqués directement par Gibson à Kalamazoo, BR-1, BR-2, BR-3 et BR-4.

- 1947 : Sortie de la J-50 flat top et de l'archtop électrique ES-350.

- 1948 : Ted Mc Carty est nommé à la tête de Gibson.

- 1948-49 : Sortie des archtops acoustiques Super 300 et Super 300C (1948), L-4C (1949) et de l'ampli BR-6 et BR-9 (1948).

- 1950 : Sortie de la CF-100 acoustique flat-top cutaway et de son homologue électro-acoustique la CF-100e qui n'est pas une réussite.

- 1951 : Sortie de la J-185 acoustique flat top et de la Super 400 CES archtop électrique.

- 1952 : Mc Carty voulant réagir face à la concurrence de Fender et sa Telecaster, donne le feu vert pour fabriquer une guitare solid-body en reprenant le concept du « Log » apporté par Les Paul en 1946 et qui fut alors rejeté par le bureau du marketing. Les Paul, le guitariste le plus célèbre de l'époque, est « endorsé » par Gibson et ainsi vont naître avec sa collaboration la Les Paul Model et son fameux vernis doré appelée plus tard Les Paul GoldTop ainsi que l'ampli Les Paul Amp GA-40. L'ES-295, archtop électrique 2 micros simple découpe, sort la même année et avec le même vernis doré que la Les Paul.

- 1953 : Première basse électrique Gibson à forme de violon : La Gibson Electric Bass qui deviendra l'EB-1.

- 1954 : Commercialisation des Les Paul Junior, Les Paul TV (modèles plus économiques), de la Les Paul Custom (modèle luxueux) avec son nouveau chevalet à six pontets qui permet un réglage des cordes en hauteur et en longueur, le Tune-O-Matic ou ABR-1 et de l'ampli Les Paul Junior GA-5 (rebaptisé Skylark en 1958). Sortie de la J-160e, flat top électro-acoustique (popularisée dix ans plus tard par les Beatles) et de l'archtop ES-135.

- 1955 : Sortie de la Les Paul Special et des premières Archtops électriques ThinLine (caisses moins profondes) ES-225, ES-350T et Byrdland.

- 1956 : Sortie de l'ampli Les Paul TV GA-7.

- 1957 : Invention du fameux micro double bobinage Humbucker qui va équiper presque toutes les Gibson.
CMI rachète Epiphone.

- 1958 : Sortie de la légendaire Les Paul Standard Sunburst qui remplace la GoldTop, de l'Explorer, de la Flying V, de l'EDS-1275 (solid body double manche) et de l'ES-335. Suivront les solid body Melody Maker (1959), Les Paul SG (Solid Guitar) et Les Paul SG Custom (1961) conçues sans l'accord de Les Paul qui deviendront de ce fait SG Standard et SG Custom (1963), les Firebird, SG Junior et SG Special (1964), les Archtops électriques : Barney Kessel (1961), Tal Farlow, Johnny Smith (1961) et Trini Lopez (1964) ; sans oublier les basses électriques EB-0 (1959), EB-2 et EB-6 (1960), EB-3 (1961) et Thunderbird III et IV (1963) ainsi que les guitares acoustiques flat tops Hummingbird (1960), Dove et Everly Brothers (1962) devenue J-180. De 1950 à 1966, Mc Carty aura fait augmenter les ventes Gibson de 1250%.

- 1969 : Sortie de la Les Paul Deluxe équipée de mini-hambuckers, mais la qualité faisant progressivement place à la quantité, CMI est rachetée par Norlin Industries.

- 1975 : Ouverture d'une nouvelle usine à Nashville (Tenesse).

- 1980-82 : Les récessions se font sentir dans l'industrie américaine, les ingénieurs Gibson prenant conscience du nouvel engouement pour les instruments vintages se décident à re-fabriquer des guitares qui se respectent possédant les caractéristiques de leurs premières années de sortie : l'ES 335 en 1981 et la Les Paul Sunburst en 1982 voient à nouveau le jour. Des nouveaux modèles de qualité sont également développés comme la Chet Atkins CE.

- 1984 : Fermeture du site de Kalamazoo et le quartier général Gibson émigre vers celui de Nasville.

- 1986 : Le marché de la musique restant désespérément faible, Norlin, qui ne croit plus à l'industrie musicale, décide de vendre, et Gibson est racheté par un groupe représenté par Henry Juszkiewicz et David Berryman qui va redresser l'entreprise en un temps record. Ces derniers vont mettre l'accent sur la qualité des produits et un nouveau bureau de recherche et de développement dédié à l'histoire et l'innovation des instruments Gibson, va s'atteler à re-fabriquer des modèles traditionnels en puisant dans le patrimoine de l'entreprise.

- 1990 : Gibson ouvre un site de fabrication dédié aux instruments acoustiques à Bozeman (Montana) où le climat sec est idéal.

Aujourd'hui, Gibson USA fête ses 112 ans d'existence et ses modèles sont quasiment tous devenus des icônes de la guitare. Hormis Epiphone, Gibson est également propriétaire des marques d'instruments, d'amplificateurs et d'effets Valley Arts, Steinberger, Kramer, Tobias, Avante, Maestro, Electar, Echoplex, Yo Gear, Slingerland, Baldwin, Wurlitzer, Howard, Hamilton et Chickering


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cultureforumnet.cultureforum.net
Gaspard
Admin
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 54
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: HISTORIQUE GIBSON   Dim 24 Déc - 6:36

Gibson est un des fabricants le plus connus du monde de guitares acoustiques et électriques. Orville Gibson a commencé à fabriquer des mandolines en 1894 à Kalamazoo au Michigan (États-Unis). En 1902, l'entreprise Gibson Mandolin Guitar de Gibson a été créée pour lancer ses instruments sur le marché.

Orville commença en 1908, il était payé 500$ par an par l'entreprise Gibson Mandolin Guitar. Il a passé un certain nombre de séjours à l'hôpital entre 1907 et 1911. En 1916, il est de nouveau hospitalisé, et frôla la mort le 21 août 1918.

Pendant les années 20 et les années 30, la compagnie Gibson était responsable de beaucoup d'innovations dans la conception de guitares, et est devenue le principal fabricant des guitares « arch-top », particulièrement le modèle de Gibson L5. En 1936 ils ont présenté leur premier « modèle espagnol » électrique, la Gibson ES-150, principalement reconnue comme première guitare électrique commercialement réussie.

En 1952, Gibson lança une guitare à corps plein conçue en collaboration avec le guitariste populaire Les Paul. La fin des années 50 a vu un certain nombre d'innovations telles que de nouvelles formes excentriques (Gibson Explorer, Gibson Flying V, la Gibson ES-335 en semi-acoustique et plus tard la Gibson Firebird) et l'introduction de micros « humbucker ». La Les Paul a été délaissée en faveur de la Gibson SG en 1961, mais Gibson s'y intérressa à nouveau vers la fin des années 60 après qu'elle ait été réutilisée par des joueurs tels qu'Eric Clapton, Peter Green, et surtout Jimmy Page du groupe Led Zeppelin. La Les Paul et la Gibson SG sont plus tard devenues très populaires chez les guitaristes de Heavy Métal, ACDC par exemple.

Entre 1974 et 1984, la production de guitares de Gibson a été délocalisée de Kalamazoo vers Nashville au Tennessee.

Gibson est reconnu pour faire des guitares de qualité, mais à un prix élevé. Par conséquent, leur filiale subsidiaire, Epiphone, fabrique des produits dérivés et moins chers, mais avec une qualité moindre. Gibson possède d'autres entreprises d'instrument comme Kramer et Steinberger pour les guitares, Tobias spécialisé dans les guitares basses, Baldwin pour les pianos, Oberheim qui fabrique des processeurs d'effets et du MIDI « gear », et Slingerland pour les percussions. La compagnie de Gibson fabrique également des amplificateurs.

Gibson possède aussi une usine à Memphis, où ses guitares faites sur commande sont construites et vendues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cultureforumnet.cultureforum.net
EF95



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: usine de Kalamazoo   Lun 2 Mai - 7:20



c'est ici que le bon boulot s'est fait durant plus d'un siècle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EF95



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: La même usine   Lun 9 Mai - 7:21



belle carte postale n'est ce pas...?

C'est l'usine historique de Kalamazoo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EF95



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: les labels de la qualité!   Mar 17 Mai - 6:40


le customshop maintient un bon niveau de qualité des guitares en référence aux belles années d'avant 1975


L'adresse idéale de fabrication...


les superbes mécaniques très précises... gibson/kluson


les fameux micros PAF humbucker... souvent imités rarement égalés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HISTORIQUE GIBSON   

Revenir en haut Aller en bas
 
HISTORIQUE GIBSON
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gibson SG standard
» La Gibson magique qui s'accorde toute seule.
» Vends Lap Gibson Br6
» Gibson Blueshawk .;;vendue
» Gibson Jeff Beck 1954 Les Paul Oxblood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TOUTES LES GIBSON :: ESPACE DISCUSSION :: ICI, ON PARLE DE GIBSON-
Sauter vers: